Quels sont les honoraires d’un courtier immobilier ?

Un courtier en prêt a comme principale mission de trouver une offre de prêt immobilier suivant les besoins de son client. Durant cette mission, une partie des honoraires d’un courtier immobilier est versée et il perçoit aussi une commission de la banque prêteuse.

Quand recourir au service d’un courtier immobilier ?

Étant un expert en financement, un courtier en prêt immobilier est en mesure de négocier le meilleur prêt immobilier pour ses clients en prenant en compte leurs projets et leurs profils. Il intervient auprès des organismes bancaires partenaires. Une fois que le mandat est signé par le futur acquéreur, le courtier a le droit d’entamer des recherches sur l’établissement concerné, d’entreprendre les différentes démarches et de procéder aux négociations à la place de l’emprunteur.

Faire intervenir un courtier immobilier peut s’avérer très intéressant. Il est fort possible qu’il obtienne des conditions attractives grâce à son expertise et ses partenaires travaillant dans des établissements bancaires.

Quels sont les honoraires d’un courtier immobilier ?

Les frais de courtage d’un courtier sont seulement dus en cas de succès. Ils correspondent à l’accompagnement qu’il fournit à son client pendant la recherche du meilleur prêt immobilier. Si un client signe un crédit immobilier obtenu avec son intervention auprès d’un organisme prêteur, il sera payé.

Il y a deux types de courtiers immobiliers qui perçoivent des honoraires. Le courtier d’agence et le courtier à distance.

En recevant les clients en agence, le courtier d’agence propose un service de proximité. Il les assiste du début jusqu’à la fin. En plus d’une commission versée par la banque, une partie des honoraires d’un courtier immobilier est payée par le client. Très variable, le montant de ces frais de courtage oscille entre 1500 € à 2.500 €.

Le courtier à distance se sert des technologies de pointe dans son métier. Bien que l’accompagnement se fait à distance, il est complet. Après avoir effectué une demande en ligne, un client obtient une réponse rapide sur la faisabilité de son projet et reçoit également de premières propositions de taux. Les documents sont à déposer sur son espace personnel sécurisé. En plus de donner des conseils sur le choix à faire, il accompagne jusqu’au déblocage des fonds. Les honoraires de ces courtiers sont de 950 €.

Quand faut-il payer un courtier ?

Les honoraires d’un courtier immobilier ne devraient être payés que lors de la signature de l’offre de prêt pour la banque. Avant cet accord, il ne peut pas exiger une avance ni un chèque à son client.

 D’après la loi, l’emprunteur n’est pas redevable que lorsqu’il est lui-même financé par la banque en signant l’offre de prêt immobilier obtenu avec l’aide du courtier.

  

Quelle est l’utilité des comparateurs d’assurances ?
Comment se rémunèrent les sites de comparaison d’assurances ?
Que sont les frais de courtage ?